Saint Michel

Page
d'Accueil

Événements
récents

Votre
a
genda

Prochains
Offices

Communauté
paroissiale

Textes et
Documents

Liens
orthodoxes

Éditorial de janvier 2010    

" Soyons des hommes ! "

Une exhortation que le Patriarche Pavle de bienheureuse mémoire rappelait souvent à ses enfants spirituels comme à ceux (nombreux !) qui venaient l'interroger ; qu'ils soient journalistes, politiciens, fidèles de l’Église ou simples âmes de la rue.

" Soyons des hommes ! "
Trois mots qui en disent long...

" Soyons des hommes ! "

Au niveau spirituel d'abord, justement au moment où nous venons de célébrer l'Incarnation de Celui qui dans son extrême humilité a épousé notre humanité pour nous sauver ; prenons conscience de notre condition humaine afin de nous sanctifier, de nous "diviniser".
"Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu" semble nous redire Saint Athanase le Grand à chaque fête de Noël !

Sous le regard de Dieu, acceptons-nous donc tels que nous sommes ; avec nos qualités et nos défauts et descendons dans la crèche de notre cœur ; là où le Christ ne demande qu'à croître et grandir !

En L’accueillant ainsi, nous réaliserons alors notre pleine humanité.

" Soyons des hommes ! "
Envers notre prochain…
C’est-à-dire soyons évangéliques ; soyons conformes à ce que le Christ exige de ceux qui veulent Le suivre.

Cette dimension s’incarnera alors à tous les niveaux relationnels de notre existence ; qu’ils soient familiaux, ecclésiaux, sociaux ou professionnels.

Ainsi, dans le miroir de " l’autre " ; notre prochain ; sera renvoyée non seulement notre propre image d’êtres humains transfigurés, mais aussi celle de Celui qui nous a créés à Son image et à Sa ressemblance.

" Soyons des hommes ! "

… et non des sauvages !

Soyons aimants et par extension compatissants.
Aimants car le Christ Est Amour et Vie.
Aimants, et donc vivants de la Vie de Dieu ; en Lui le Vivant.

" Soyons des hommes ! "

… responsables et par conséquent libres ; incomparablement libres !

Père Élisée

Bulletin de la Crypte N° 379 janvier 2010