Site de la Crypte

seraphin

Éditorial

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Ange de l'édito« Voici, Je fais toutes choses nouvelles »

Une page se tourne ... et si une page se tourne c'est qu'une nouvelle s'apprête à être écrite. En ces mois d'été qui sont propices à la joie, force est de constater que nous ressentons pourtant tous une certaine tristesse du fait du départ de notre cher recteur, Père Alexis, ... sans oublier Anne, la si discrète et la si efficace sur tous les terrains!

Mais, Dieu merci, dans nos vies spirituelles, l'injustice n'existe pas car il y a toujours un « revers à la médaille» ; aussi cette tristesse, cette épreuve que nous vivons se doivent d'être changées en joie, pour la plus grande gloire de Dieu et le salut du monde, par l'action de grâce.

Oui, tous, qui que nous soyons, avons à rendre grâce d'avoir, chacun à notre niveau, croisé la route de Père Alexis et d'Anne et tant reçu d'eux: zèle pour l'Église, enthousiasme toujours exempt de pessimisme et de jugement, confiance et liberté en Dieu, propension à faire face et à gérer toute situation dans l'obéissance, se doivent de rester à jamais des exemples pour nos vies.

Forts de ce qui nous a ainsi nourris pendant des années, nous nous trouvons donc tout naturellement « armés» et disposés à continuer dans la paix, la simplicité et la confiance notre mission ecclésiale au sein de notre chère Crypte. Et même si, à l'avenir, des nuances et des tons un peu différents apparaîtront par la force des choses, sa coloration de fond restera notre roc pour que nous vivions toujours plus avant ce qui fait la force de notre paroisse : la suite du Christ par la vie sacramentelle, l'ouverture au prochain et son service, le dialogue avec nos frères chrétiens, l'amour fraternel, la prière et ce, dans l'expression française de la tradition spirituelle et liturgique russes, sous l' omophore du Patriarcat Œcuménique. Rendons grâce aussi, et surtout, d'avoir à expérimenter dans le futur le mystère de l'Église, à savoir qu'en Elle, les disciples du Christ ne sont jamais séparés, mais sont toujours UN.

Ainsi, renforcés dans ces certitudes et humblement reconnaissants, nous ne pouvons que clamer dans la joie et à l'unisson:

« Accorde, Seigneur, vie, paix, santé, salut et protection à Tes fidèles serviteurs l'Archiprêtre Alexis et Anne et garde-les pour de longues années ! » Mnogaïa leta !

Père Élisée

Bulletin de la Crypte N° 425 été 2014