Site de la Crypte

seraphin

Évangile du jour

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc

Chapitre versets 17 à 23 (Mt 5, 1-12)

saint Serge de Radonège
Épître : Ga 5,22-6,2
saint Nicolas
Épître : Hb 13, 17-21

Les Béatitudes

Le Sermon sur la montagne17 Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon,

18 Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé.

19 et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

20 Et Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara : "Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous.

21 "Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez. »

22 "Heureux êtes-vous, quand les hommes vous haïront, quand ils vous frapperont d'exclusion et qu'ils insulteront et proscriront votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme."

23 "Réjouissez-vous ce jour-là et tressaillez d'allégresse, car voici que votre récompense sera grande dans le ciel. C'est de cette manière, en effet, que leurs pères traitaient les prophètes."

Traduction Bible de Jérusalem © Éditions du Cer

saint Chromace d'Aquilée Commentaire patristique par saint Chromace d'Aquilée

"Après la loi communiquée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ" (Jn 1,17)

Il est bien que la nouvelle loi soit proclamée sur une montagne puisque la loi de Moïse a été donnée sur une montagne. L'une consiste en dix commandements destinés à former les hommes en vue de la conduite de la vie présente, l'autre en huit béatitudes, car elle conduit ceux qui la suivent à la vie éternelle et à la patrie céleste.

"Bienheureux les doux car ils posséderont la terre." Il faut donc être des doux, paisibles d'âme et sincères de cœur ; le Seigneur montre clairement que leur mérite n'est pas petit, en disant : "Ils posséderont la terre". Il s'agit sans aucun doute de cette terre dont il est écrit : "Je suis sûr, je verrai la bonté du Seigneur sur la terre des vivants" (Ps 26,13).

L'héritage de cette terre-là, c'est l'immortalité du corps et la gloire de la résurrection éternelle. Car la douceur ignore l'orgueil, elle ne connaît pas la vantardise, elle ne connaît pas l'ambition. Aussi, ce n'est pas sans raison que le Seigneur exhorte ailleurs ses disciples en disant : "Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos pour vos âmes" (Mt 11,29).

"Bienheureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés." Non pas ceux qui pleurent la perte de ce qui leur est cher, mais qui pleurent leurs péchés, qui se lavent de leurs fautes par des larmes, et sans doute ceux qui pleurent l'iniquité de ce monde, ou déplorent les fautes des autres.

Chromace évêque d'Aquilée (†407)
Sermon 39 CCL 9A, 169-170
Sur saint Chromace d'Aquilée : retrouver l'audience de Benoît XVI pape de Rome en 2007

Analyse d'audience