Site de la Crypte

seraphin

Évangile du Jour

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc

Chapitre XXIV versets 36 à 53

L'Ascension
Ascension

36 Comme ils en parlaient encore, lui-même était là au milieu d'eux, et il leur dit : "La paix soit avec vous !"

37 Frappés de stupeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.

38 Jésus leur dit : "Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent en vous ?

39 Voyez mes mains et mes pieds : c'est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n'a pas de chair ni d'os, et vous constatez que j'en ai."

40 Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds.

41 Dans leur joie, ils n'osaient pas encore y croire, et restaient saisis d'étonnement.
Jésus leur dit : "Avez-vous ici quelque chose à manger ?"

42 Ils lui offrirent un morceau de poisson grillé.

43 Il le prit et le mangea devant eux.

44 Puis il déclara : "Rappelez-vous les paroles que je vous ai dites quand j'étais encore avec vous : Il fallait que s'accomplisse tout ce qui a été écrit de moi dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes."

45 Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures.

46 Il conclut : "C'est bien ce qui était annoncé par l'Écriture : les souffrances du Messie, sa résurrection d'entre les morts le troisième jour,

47 et la conversion proclamée en son nom pour le pardon des péchés à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.

48 C'est vous qui en êtes les témoins.

49 Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu'à ce que vous soyez revêtus d'une force venue d'en haut. "

50 Puis il les emmena jusque vers Béthanie et, levant les mains, il les bénit.

51 Tandis qu'il les bénissait, il se sépara d'eux et fut emporté au ciel.

52 Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, remplis de joie.

53 Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.

Commentaire patristique par saint Ephrem de Nisibe

Les Apôtres continuateurs du Christ

Saint Ephrem de Nisibe"Quant à vous, demeurez à Jérusalem, jusqu'à ce que vous receviez la promesse de mon Père".

Joël l'avait prédit : "Vos fils et vos filles prophétiseront. Je produirai des signes du sang et du feu", du sang à cause de son crucifiement, et le feu des langues.

Et comme les foules qui étaient montées pour la fête se retiraient tristement après la mort de Notre-Seigneur, il envoya ses bâtisseurs pour affermir leur foi défaillante, et ses robustes colonnes pour fortifier leur esprit malade ; cette puissance dont les foules pensaient qu'elle s'était éteinte sur la croix en même temps que son corps, elles la constatèrent dans ses disciples.

Lorsqu'elles eurent vu que le nom de Jésus mis à mort ressuscitait les morts, sa mort leur parut plus grande que sa vie. Pendant sa vie il vivifiait lui-même ; mais, quand on le crut mort, son nom commença à faire des merveilles au sein de la mort. Si le nom d'un mort a soumis la mort, comment celle-ci tiendrait-elle devant la puissance divine d'un vivant ?

Analyse d'audience