Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Sainte Agrippine

Sainte Agrippine (†262)

Fête le 23 juin

Née et martyrisée à Rome au IIIe siècle, cette sainte est particulièrement honorée de nos jours en Grèce et en Russie.

Dès son jeune âge, elle cultiva sa profondément sa foi chrétienne, se vouant au service du Seigneur et Sauveur, et consacrant tous ses biens aux pauvres et aux malades. Par amour de son Fiancé Céleste elle renonça au mariage et préféra devenir la promise du Christ.

Chaque fois que l'église de Rome avait besoin d'elle, Agrippine accourait à son service. Mais elle ne limitait pas son appui aux dons matériels elle lui prodiguait son rayonnement intellectuel, enseignant la foi chrétienne et conduisant à la voie de vérité de nombreuses consciences égarées.

Ce rôle et ces mérites d'Agrippine ne pouvaient demeurer cachés plus longtemps.

En 262, à l'époque des grandes persécutions, elle est dénoncée comme infidèle à l'idolâtrie traditionnelle. La sainte a confirma ces accusations. Et courageusement elle confessa sa foi en Christ. Ses persécuteurs entreprirent de la flageller espérant fléchir sa détermination. N'y parvenant pas ils la soumirent à d'horribles tortures. Elle reçut ainsi la couronne du martyre.

Trois femmes chrétiennes, Bassa, Paula et Agathoniki recueillirent ses restes. Sa relique fut tout d'abord transférée en Sicile à Mineo, puis à Constantinople. son tombeau est devenu un lieu de pèlerinage populaire. De nombreux miracles sont attribués à son intercession. Tombée dans l'oubli chez les catholiques romains, cette sainte romaine est fêtée par les orthodoxes le 23 juin.

Sources : site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour