Site de la Crypte

seraphin

Petit synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Saint AndroniqueSainte JuniaSaint Andronique et sainte Junia apôtres (†58)
Fête le 17 mai

Mentionnés par saint Paul dans l'Épître aux Romains (16,7), qui les nomme ses parents et les loue comme illustres parmi les apôtres, saint Andronique et son épouse Junia Juifs de naissance, s'étaient convertis au christianisme à Jérusalem.

Ils devinrent ensuite les disciples et collaborateurs de l'Apôtre des Nations et subirent avec lui la captivité.

Morts au monde et à ses attachements corruptibles, ils avaient fait de leur union conjugale un lien spirituel qui les faisait se tourner vers tous les hommes pour leur communiquer la ferveur de leur amour de Dieu.

C'est ainsi qu'ils amenèrent de nombreux païens à la foi, renversèrent des temples idolâtres et guérirent des maladies par la puissance du Saint-Esprit.

Vers l'an 58, ils furent arrêtés et emmenés à Rome, où ils gagnèrentr les couronnes de la gloire incorruptible du martyre.

Sources : synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos
et site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour