Site de la Crypte

seraphin

Petit synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

saints Bassien et Jonas de Solovki (1561)

Fête le 12 juin

Le 12 juin, l'Église orthodoxe célèbre la mémoire de saints Bassien et Jonas de Solovki.

Disciples de saint Philippe, higoumène de Solovki et futur métropolite de Moscou, ces deux saints furent un jour envoyés pour chercher de la chaux sur le continent. Mais, surpris par la tempête, ils périrent noyé), et leurs corps, rejetés par les vagues sur le rivage, dans la baie d'Ouna, furent enterrés par les paysans.

À la suite d'une vision des saints à un Ancien de la Laure de la Trinité Saint-Serge, on décida de fonder en cet endroit une chapelle, où leurs précieuses reliques furent déposées, et où de nombreux miracles se produisirent, de sorte que les deux saints furent vénérés dans toute la Russie du Nord, et invoqués notamment pour la protection les navigateurs.

Vers 1617, le starets Joasaph du monastère de saint Alexandre de Svir s'y installa avec quelques disciples. L'un d'eux, Éphrem, se rendit à Vologda pour obtenir la bénédiction de construire l'église, fut tué par des soldats polonais et les autres moines quittèrent les lieux, laissant Joasaph seul. En 1623, la fondation reprit, grâce au moine Jacques, et le monastère prit le nom de Pertominsky. C'est là que, pris un jour dans une tempête, le tsar Pierre le Grand trouva refuge, et après avoir vénéré les reliques des saints, il ordonna la fixation de leur mémoire liturgique (1694).

Le monastère fut fermé lors des réformes de Catherine II (1764) et l'église de la Sainte-Trinité, dans laquelle se trouvaient les reliques des saints, fut alors transformée en église paroissiale.

Sources  : le synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos, et site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour