Site de la Crypte

seraphin

Petit synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Saint Cyrille de ChelmaSaint Cyrille de Chelma (1296-1378)
Illuminateur de la Carélie, fête le 8 décembre

Originaire de la région du Lac Blanc, il fut tonsuré à l'âge de 21 ans au monastère Saint-Antoine de Novgorod. Il y reçut pendant six années la formation monastique, exerçant diverses obédiences. Puis, il partit à la recherche de l'hesychia.

Il trouva une retraite silencieuse dans la région d'Olonets en Carélie. Après trois années d'errance et sur l'inspiration du Ciel, il s'installa de façon permanente sur la montagne Chelma, à l’embouchure de la rivière qui porte ce nom. Il resta plus d'un demi-siècle.

"Cet endroit comportait une petite montagne, couvert des baies et d'arbres, très belle, inhabitée. Mon âme rendit grâces au Seigneur de m'y avoir conduit". Il s'établit sur la rive du lac, creusa une grotte dans la montagne, et vécut en se nourrissant des légumes du jardin qu'il cultivait et d'herbes sauvages.

Ses contemporains le décrivaient comme un "noble vieillard", au visage lumineux. Le teint clair, portant une longue barbe, ses cheveux étaient blonds-roux ; il prêchait l’Évangile à ces tribus que l'on considérait alors comme sauvages. Plusieurs fois les démons cherchèrent, en vain, à le faire partir. Il tint bon cependant et rayonna dans toute la région. La piété orthodoxe se répandit et progressivement l'ensemble des tribus Chudes reçurent le baptême.

Il fonda à la fin de sa vie un monastère qu'il dédia à la Théophanie.

Les récits de sa vie et de ses miracles remontaient au XIVe siècle. Ils furent rassemblés et compilés avec diverses traditions orales au XIXe siècle par le prieur du monastère de la Montagne Chelma, Fedor Gurieff.

Sa vie ascétique, sa douce prédication et son action bienfaisante auprès des malades des tribus finnoises encore païennes avaient amené à la christianisation de ce pays où le Seigneur l'avait envoyé.

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour