Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Saint Hermias Martyr

Saint Hermias martyr en Cappadoce (†160)
Fête le 31 mai

Le 31 mai, l'Église orthodoxe célèbre la mémoire du saint martyr Hermias et du Mage qui, après s'être converti, périt par le glaive.

Hermias était un vieux soldat. Il vivait à Commane dans le Cappadoce à l'époque de l'empereur Antonin le Pieux. Jeune il avait rejoint les troupes romaines et s'était rapidement imposé pour sa bravoure, sa vaillance et son esprit combatif.

Puis il avait professé sa foi en Jésus-Christ.

Pendant le règne de Marc Aurèle (138-161) une grande persécution contre les chrétiens fut entreprise. Hermias fut parmi les premiers à être arrêtés, sans considération pour les services qu'il avait rendu à la maison, ni pour son âge vénérable.

Il fut conduit devant le gouverneur Sebastien, qui lui ordonna de sacrifier aux idoles.

Mais ferme et indomptable, il refusa de trahir son Seigneur et sacrifier aux idoles païennes.

Avec la douceur qui le caractérisait, il répondait aux invites du tyran : "Il serait vraiment stupide Monseigneur de laisser passer la lumière et de lui préférer l'obscurité, de renoncer à la vérité et d'embrasser le mensonge, de démissionner de la vie et de préférer la mort. Il serait donc absurde, arrivant à la fin de ma vie, de perdre tous ces précieux biens ".

Dès lors le gouverneur entra en rage, et commanda qu'il subisse les toruments les plus durs, et qu'on le jeta feu.

Mais avec la grâce de Dieu, le Saint sortit indemne de ses horribles tortures.

Il fut enfin décapité et reçut la couronne de gloire du martyre en l'an 160.

Sources : synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos
et site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour