Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

saint Jacques frère du Seigneursaint Jacques fils de Zébédée, apôtre
martyr (†44)
Fête le 30 avril

Le 30 avril, l'Église orthodoxe célèbre la mémoire de saint Jacques fils de Zébédée et frère aîné de saint Jean le Théologien, apôtre.

Saint Jacques était fils de Zébédée et frère aîné de saint Jean le Théologien, et il exerçait avec eux la profession de pêcheur en Galilée. Après l'appel de Pierre et André, il fut invité par le Seigneur, avec Jean son frère, à tout abandonner pour le suivre. Laissant sur-le-champ leur père et leur barque avec ses filets, ils suivirent le Christ et montrèrent un tel zèle que le Seigneur les appeillfils de tonnerre, car ils avaient proposé de faire descendre le feu du ciel sur un village samaritain qui avait refusé de les recevoir (Mc 9,54).

Saint Jacques accompagna le Seigneur dans ses prédications et fut jugé digne d'une faveur spéciale, avec Jean et Pierre. Le Christ les prenait en effet avec lui quand Il priait et quand Il manifestait de manière particulièrement éclatante sa divinité, comme le jour de sa Transfiguration sur le mont Thabor (Mtt 17, 1-8).

Tandis qu'ils montaient vers Jérusalem, Jacques et Jean firent demander au Maître, par l'intermédiaire de leur mère Salomé, deux places d'honneur dans son royaume. Jésus leur répondit "Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je vais boire ?""Nous le pouvons", répondirent-ils. – "Mon calice, vous le boirez, quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas d'accorder cela, mais c'est pour ceux à qui mon Père l'a réservé" (Mt 20, 20-28).

Cette prophétie se réalisa après la descente du Saint-Esprit et la naissance de l'Église (entre 41 et 44). Se rendant à Jérusalem pour la Pâque juive, saint Jacques fut arrêté sur l'ordre du roi Hérode Agrippa (Act 12,2). On rapporte que son geôlier, gagné par la fermeté de son témoignage et l'ardeur de sa confiance dans le Christ Sauveur, demanda pardon à l'Apôtre qui l'embrassa en disant "La paix soit avec toi ! " Ils eurent ensuite tous les deux la tête tranchée. Saint Jacques fut ainsi le premier des Douze Apôtres à boire le calice du Seigneur pour aller s'asseoir à ses côtés dans son Royaume.

Sources : synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos
et site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour