Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

MatthiasSaint Matthias, apôtre (†vers 63) 

Fête le 9 août

Le 9 août l'Église orthodoxe célèbre la mémoire de l'Apôtre Matthias.

Les Actes des Apôtres nous indiquent les circonstances dans lesquelles il fut coopté au nombre des Douzes, après la trahison et la pendaison de Judas, après l'Ascension du Seigneur. Les Onze disciples se tenaient en compagnie de la Vierge Marie étaient dans la chambre haute. persévérant d'un seul cœur dans les hymnes et la prière dans l'attente du Saint-Esprit. Les disciples étaient au nombre d'environ cent vingt personnes parmi lesquelles les cousins ("frères") du Seigneur, ses disciples de la première heure et les femmes qui l'avaient fidèlement suivi jusqu'au tombeau.

Pierre proposa alors que l'on procédât à son remplacement :
Actes Chapitre Ier, verset 20 "Car il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge.
21 Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous,
22 depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection."
23 On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias.
24 Ensuite, on fit cette prière : "Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi
25 pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne."
26 On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

Le nom de Matthias signifie "don du Seigneur". Il était originaire, croit-on, d'une famille importante de Bethléem.

Après la Pentecôte, il alla prêcher le repentir et la maîtrise des passions par l'observation des commandements évangéliques. La tradition rapporte aussi que, par la suite il a prêché l'Évangile en Éthiopie, où il a fini sa vie dans le martyre.

Sources : synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos
et site Orthodoxos Synaxaristis
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour