Site de la Crypte

seraphin

Petit synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

croixSaint Pierre de Capitolias (†715)

Fête le 4 octobre

L'Église commémore saint Pierre de Capitolias, qui connut la gloire du martyre en 715 sous le règne (705-715) du calife omeyyade Walid Ier.

La tradition l'associe souvent à saint Pierre de Damas, fêté le 9 février, supplicié pour des raisons analogues, mais un siècle plus tard sous le règne (743-744) du calife omeyyade Walid II : il avait blâmé ouvertement les doctrines hérétiques des musulmans et des manichéens. Il fut arrêté sur l'ordre du calife et eut la langue coupée. Exilé en Arabie, il continua d'enseigner la vraie foi et de célébrer les saints Mystères, avant de trouver au ciel sa juste récompense.

Le saint Pierre dont on vénère la mémoire le 4 octobre était, lui, natif de la Ville de Capitolias. (1)

Il était considéré comme un homme d'une profonde sagesse et d'une grand intelligence.

Il se maria et eut trois enfants.

Puis il devint moine. Il fut ordonné prêtre, d'autorité, par le Métropolite de Bosra (2).

À l'âge de 60 ans, gravement malade, il craignit de pas recevoir la gloire du martyre et entreprit de témoigner de sa foi auprès des notables musulmans qu'il connaissait.

Son prosélytisme chrétien fut alors dénoncé au gouverneur local représentant le calife omeyyade Walid Ier.

Lorsqu'on le fit comparaître devant Omar, le gouverneur des Gadaréniens, il refusa de se rétracter et réitéra sa foi. Il fut de ce fait considéré comme ayant insulté Mahomet.

Le gouverneur ordonna qu'il soit soumis à diverses atrocités. On lui coupa les mains et les pieds et, pour finir, il fut décapité, puis son corps fut brûlés et ses restes jetés à la rivière.

Notes
(1) aujourd'hui Beït Ras dans l'est de l'actuel royaume de Jordanie, sur la route de Damas.
(2) située à l'est du lac de Tibériade, cette ville appartient aujourd'hui encore à la Syrie. Elle jouait un rôle important dans l'Antiquité.

Sources : site Orthodoxos Synaxaristis et synaxaire du Hiéromoine Macaire de Simonos-Petra au mont Athos
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour