Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Sidoine ApollinaireSaint Sidoine Apollinaire (430-486)

Fête le 21 août

Le 21 août l'Église commémore Sidoine Apollinaire.

Né à Lyon, d'une famille chrétienne de l'aristocratie gallo-romaine, fils et petit-fils de préfets du prétoire des Gaules, gendre de l'éphémère empereur Avitus, il vit dans son domaine d'Avitacum en Auvergne.

Il est également connu pour son œuvre littéraire.

Comte d'Auvergne, puis préfet de Rome (468), il est pressenti pour remplacer Eparchius comme évêque de Clermont (Arverna). en 470 il est élu, malgré ses résistances.

Les prérogatives de l’évêque sont alors très importantes, dans le domaine religieux bien sûr, mais également dans les domaines politiques, diplomatiques et administratifs. Il organise la défense de la ville de Clermont de 470 à 475 face aux troupes wisigothes du roi Euric, désormais hostiles au pouvoir romain.

Il joue ainsi un rôle important, devant faire face à des circonstances politiques difficiles marquées par l'invasion des Wisigoths dont les chefs sont chef ariens.

Évêque, il n'écrit plus que des lettres. On en recense cent quarante-sept réparties en neuf livres, d'un style recherché. Elles constituent d'utiles documents pour la connaissance de la Gaule romaine au moment où le pouvoir impérial se désagrège laissant la place aux royaumes barbares. Sidoine est un témoin de la fin d'une époque et d'une culture.

La fin de sa vie est plus discrète et plus éloignée du tumulte politique où sa naissance l'avait placé.
Sidoine Apollinaire meurt en 486 âgé de 56 ans.

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour