Site de la Crypte

seraphin

Petit Synaxaire

Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour

Saint Thomas du cap Maleas (Xe siècle)

Fête le 7 juillet

Saint Thomas du cap MaliaLes informations biographiques dont nous disposons à propos de saint Thomas sont peu nombreuses et mal attestées. Les deux versions les plus probables le placent : ou bien aux XIIIe ou XIVe siècle ; ou plutôt au Xe siècle, conformément aux traditions de l'Église de Grèce.

Avant qu'il se mette au service du Christ, saint Thomas était un homme puissant et renommé pour sa richesse, mais aussi en tant que militaire à raison de nombreuses victoires remportées sur les Barbares. À la suite de certaines tribulations de sa vie, il abandonna le monde et suivit la route difficile de l'ascèse. Il se fit donc moine, et s'installa au sud de la Laconie, sur le promontoire du cap Maleas (1).

En ce lieu escarpé et minéral, choisi par le saint pour la purification, l'homme est disposé à se vouer à l'Esprit. Ainsi le riche et puissant Thomas a-t-il imité le dépouillement et l'humilité du Seigneur et Christ. Aux palais il a préféré une grotte entre ciel et terre sur le cap Maleas, afin de gravir la route des cieux. Pour ce difficile combat, le soldat de la foi utlisait les armes du jeûne, du veille et de la prière. C'est avec elles qu'il a remporté ses victoires sur les esprits mauvais.

Selon ses biographes et le synaxaire traditionnel de Constantinople, se plaçant sous le patronage du saint prophète Élie et s'inspirant de son mode de vie, il était visité par son char de feu. Les habitants du village voisin de Velanidia le voyaient au loin, comme une longue colonne de feu.

Consacrant sa vie à la prière il reçut la grâce d'accomplir de nombreux miracles, expulsant les démons, rendant la vue aux aveugles, faisant marcher les paralytiques. On lui doit le jaillissment d'une source géologiquement inexplicable et que les villageois appellent aujourd'hui encore la Sanctifiée.

Après sa naissance au Ciel, le saint ne cessa de délivrer les fidèles qui venaient vénérer ses reliques, un baume miraculeux s'écoulant de son tombeau.

Notes
(1) Pointe sud-est du Péloponnèse,

Source : site Orthodoxos Synaxaristis traduction site de la Crypte
Revenir à la page "Quoi de neuf sur le site de la Crypte"     → Recevoir nos mises à jour